Prévisions ville par ville Pévisions département Prévisions 5 jours france Prévisions montagne Observations des metars Vigilance météo Statistiques Facebook Mobile


 
                                                                                                                                         
                                                                                                                                         
 

La tempête du 24 janvier 2009

Observation satellite le 24 janvier 2009

 

La violente tempête "Klaus" du 24 janvier 2009 qui a touché le sud-ouest de la France et l'Espagne est comparable à celle de fin décembre 1999.

Au cours de la nuit du vendredi 23 au samedi 24, les côtes espagnoles subissent le creusement explosif (965 hPa) de la tempête nommée "Klaus" provoquant des vents extrêmes de l’ordre de 183 km/h à Malpica ou encore 190 km/h à Gijon, les services météo espagnols relèvent même 215 km/h à Punta Candeira dans le Nord Ouest de la Galice!

Vers 4h du matin, le cœur dépressionnaire s’approche rapidement des côtes françaises avec une progression rapide de la dépression en direction de l'Est. On relève déjà 113 km/h à Bordeaux Mérignac, 137 km/h à Cazaux, 144 km/h au Cap Ferret et jusqu’à 159 km/h à Biscarosse avec un vent moyen de 111 km/h! Une rafale à 44.5 m/s, soit 160 km/h a été mesurée par la station Météo France de Bordeaux-Mérignac à 4h30 du matin.

A 5h, la dépression estimée à 965 hPa aborde les côtes de la Vendée, les rafales deviennent violentes sur la côte aquitaine, on observe 172 km/h à Biscarosse et au cap Ferret, 161 km/h à Bordeaux/Mérignac. Le vent gagne également l'intérieur des terres avec 100 km/h à Mont-de-Marsan et Pau.

A 6h, les vitesses de vent se maintiennent autour des 160 km/h sur la station de Biscarosse (120 km/h de vent moyen), 135 km/h à Bordeaux Mérignac ainsi qu'un remarquable 140 km/h enregistré à Mont de Marsan situé à l'intérieur des terres. Dans le même temps, de fortes précipitations se produisent sur les Landes.

A 7h, les rafales de vent gagnent vers la région Midi-Pyrénées, la station de Tarbes- Ossun-Lourdes (63) observe une rafale de 100km/h et celle de Mont de Marsan, 141km/h. Le cap des 150km/h est atteint sur Lège/Cap Ferret (33) avec 152km/h en rafales et 107km/h de vent moyen. La station de Belin (33), relève une rafale de 150km/h.

A 8h, le centre de la dépression se situe aux environs de Niort avec une pression de 968,3 hPa. Le vent souffle toujours violement : 145 km/h à la Pointe de Socoa, 129 km/h à Cazats, 115 km/h à Mont-de-Marsan, 109 km/h à Bordeaux et 107 km/h à Pau. Les rafales de vent s'étendent vers l'Est, puisque dans le Gers on relève 102km/h à Auch/Lamothe mais également 142km/h à Lahas (32) avec un vent moyen proche des 90km/h.

Pressions le 24 janvier 2009

A 9h, on relève 149 km/h au Cap-Ferret (33), 145 km/h à Lahas (32) et à la Pointe de Socoa (64), 137 km/h au Mont-Aigoual (30), 133 km/h à Cazaux (33), 130 km/h à Peyrusse-Grande (32) et à Mont-de-Marsan (40).

A 10h, le vent se renforce en Languedoc-Roussillon avec des rafales comprises entre 70 et 90km/h et déjà 96km/h à Carcassonne (11). Dans le sud-ouest, on observe 156km/h à Lège/Cap Ferret (33), 126km/h à Cazaux (33) et Mont de Marsan (40), 122km/h à Millau (12), 120km/h à Biarritz/Anglet (64), 111km/h à Auch/Lamothe (32) et Toulouse-Francazal (31), 109km/h à Toulouse Blagnac (31), Bergerac (24) et Tarbes (65), 106km/h à Pau (64).

A 11h, la tempête sévit toujours alors que le centre dépressionnaire se situe sur le Limousin. On relève encore 137km/h au Cap Ferret (33), 117km/h à Tarbes et 115km/h à Toulouse Francazal. Les plus fortes rafales sont désormais observées en Languedoc-Roussillon avec 144km/h à Lézignan (11), 140km/h à Mouthoumet (11), 138km/h à Narbonne.

A 12h, le vent faiblit progressivement par le sud-ouest et les rafales atteignent difficilement les 130km/h. Plus à l’est, la situation est très perturbée, on observe 158km/h à Narbonne, 148km/h à Leucate, 129km/h au Mont-Aigoual, 121km/h à Arquettes (11), 111km/h à Carcassonne et 100km/h à Béziers/Vias.

A 13h, les plus fortes rafales au sont mesurées sur Perpignan-Rivesaltes avec 183km/h, 173km/h à St Paul de Fenouillet (66), 126km/h à Leucate (11), 122km/h à Toulouse-Francazal, 119km/h à Toulouse-Blagnac, 115km/h à Millau, 111km/h à Carcassonne.

A 14h, on relève 176km/h à St Paul de Fenouillet (66), 174km/h au Mont-Aigoual, 152km/h à Lézignan-Corbières (66) et Leucate (11), 142km/h à Narbonne (11), 141km/h à Caunes (11) et 137km/h au Cap Béar (66). A noter que le vent se renforce aussi en Corse, on mesure 148 km/h à Bonifacio-Cap Pertusato (2A) et 111 km/h à Figari (2A).

A 15h, la situation évolue peu puisqu’on observe encore 172km/h au Mont-Aigoual, 136km/h à St Amans Soult (81), 130km/h à Leucate, 126km/h à Toulouse-Francazal et Carcassonne, 111km/h à Béziers/Vias. Sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales, on relève localement des rafales de 140 à 160km/h dans les terres alors qu’à l'arrière, en Aquitaine et ouest Midi-Pyrénées, les rafales de nord-ouest sont beaucoup moins fortes qu'en matinée, atteignant 75 à 95km/h, ponctuellement plus sur Socoa/St Jean de Luz avec 107km/h. La station automatique de Météo France située sur le domaine de la station de ski de Formiguères dans les Pyrénées-Orientales à 1495 m d'altitude a enregistré une rafale à 192 km/h !

A 16h, le chef du CDM66 annonce sur Sud Radio un relevé à 216 km/h au Col d'Envalira (dit aussi, le Port d'Envalira entre France et Andorre, situé à 2409 m d'altitude).

Au cours de la soirée, le vent faiblissent progressivement. D'autre part, après les pluies généralisées des jours précédents, beaucoup de rivières sont en crues et placées en alerte: l'Aveyron, la Célé, la Vézère, l'Isle Amont, la Baïse, la Gélise, la Gers, l'Adour, a Midouze, la Tardoire, la Bandiat et la Seugne.

Rafales de vent maximales le 24/01/2009 : Rafales de vent maximales en décembre 1999 :
183 km/h à Perpignan (06) 140km/h à Perpignan (06)
172km/h au Cap Ferret (33) 173km/h au Cap Ferret (33)
161 km/h à Bordeaux (33) 144km/h à Bordeaux (33)
131 km/h à Pau (64) 137km/h à Pau (64)
126km/h à Saint Girons (09) 137km/h à Saint Girons (09)

Hauteurs de Montauban (82)

Bilan de la tempête Klaus : Ce phénomène est le plus important depuis décembre 1999. Il a touché une zone plus restreinte qu’il y a 10 ans (légèrement plus au sud) mais il a été quasiment aussi intense avec 1,7 millions de foyers privés d’électricité (contre 3,2 millions pour les deux tempêtes de la fin décembre 1999). Cette tempête à également fait de nombreuses victimes, 11 personnes ont péri en France, et une dizaine d’autres en Espagne. Le gouvernement français a décrété l’état de catastrophe naturelle pour neuf départements du sud-ouest...




 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement